Une vérité qui dérange

Une vérité qui dérange affiche_du_film_une_verite_qui_derange_large

Article Wikipédia. 

L’ancien vice-président Al Gore se consacre à ce qu’il considère comme le but de sa vie après l’échec de l’élection présidentielle de 2000. Il s’implique lui-même dans la lutte contre le réchauffement climatique. Dans la continuité d’une présentation exposée à travers le monde dans sa tournée surnommée « the slide show », Gore met en lumière la quasi-unanimité des scientifiques s’accordant sur le réchauffement global de la Terre, débat sur la politique et l’économie du réchauffement global, et décrit les conséquences graves que le changement du climat produira si la quantité de production humaine de gaz à effet de serre n’est pas significativement réduite dans un futur très proche.

Le film présente beaucoup d’aspects catastrophistes, comme le risque de l’effondrement d’un inlandsis majeur, un glacier très étendu au Groenland ou en Antarctique, dont l’un ou l’autre pourrait élever les niveaux de mer globaux d’approximativement 6 mètres, provoquant l’inondation des secteurs côtiers et créant une centaine de millions de « réfugiés climatiques« , les écoréfugiés. La fonte des eaux du Groenland pourrait stopper le courant du Gulf Stream et rapidement déclencher un refroidissement local dramatique en Europe nordique (en dépit du réchauffement climatique global). Le documentaire se conclut en indiquant que si les mesures appropriées sont prises rapidement, les effets du réchauffement peuvent être inversés avec succès en libérant moins de dioxyde de carbone et en cultivant plus de plantes et d’arbres. Enfin Gore invite tous les spectateurs à apprendre comment ils peuvent aider et à se mobiliser dans cette initiative.

Dans le but de montrer le phénomène de réchauffement climatique, le film présente la température annuelle et les niveaux de CO2 pendant les 650 000 dernières années déterminés par les analyses des carottes de glace prélevées en Antarctique. Une analogie à l’ouragan Katrina est utilisé pour leur rappeler que les vagues de 9 à 14 mètres ont détruit presque un million de maisons côtières du Mississippi, de la Louisiane, de l’Alabama et de la Floride.

Les aspects de controverse[4] liés à l’attribution des causes du réchauffement climatique y sont présentés comme une manipulation provenant d’un groupe limité de personnes, cherchant à entretenir le doute par une dissonance entre les médias de presse spécialisée et les médias grand public[5].

Al Gore est présenté dans ce documentaire, ainsi que les étapes majeures ayant mené à son engagement en politique. Il y règle de plus ses comptes avec ses adversaires, pointant de manière précise du doigt les personnes qui participent à la désinformation en ce domaine[6].

  Commentaire :

Si vous avez l’occasion de voir ce documentaire, n’hésitez pas, il peut vous faire changer d’avis sur votre manière de consommer et de voir le monde.

Article complet :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Une_v%C3%A9rit%C3%A9_qui_d%C3%A9range

Laisser un commentaire